Ubisoft choisit la solution de communication bancaire d’Exalog : Allmybanks

Ubisoft, l’un des principaux développeurs et éditeurs de jeux vidéo dans le monde, a lancé mi 2010 le projet de changement de sa solution de communication bancaire dans le contexte de fin annoncée d’Etebac5. C’est Allmybanks, l’application en mode SaaS d’Exalog, qui a été retenue. Catherine Vignand, Directeur de la trésorerie d’Ubisoft, nous explique pourquoi.

Qui est Ubisoft, et comment est organisée la direction trésorerie Groupe ?

Ubisoft est un groupe international avec des filiales dans de nombreux pays. La gestion des financements et de la trésorerie est centralisée, la maison-mère jouant un rôle de banque interne. Les encaissements et décaissements sont gérés localement, les filiales étant reliées au Groupe via des cash-pooling (dans les pays où la législation le permet).

 

Dans quel cadre avez-vous fait le choix de la solution Allmybanks d'Exalog ?

Ubisoft a initié son projet de changement de solution de communication bancaire dans le contexte de fin annoncée d’Etebac5.

La gestion de la trésorerie du Groupe est centralisée à Paris. Ainsi, l’objectif prioritaire était la migration de la trésorerie centrale avec les banques du Groupe en France, en tenant compte de la contrainte du délai annoncé initialement, soit septembre 2011.

Après analyse de nos besoins et des coûts, la migration d’Etebac5 vers EBICS TS a été retenue à fonctionnalités et périmètres comparables. Dans un second temps, nous envisageons la mise en place du SEPA, et la cartographie des besoins de nos filiales étrangères, notamment pour la signature à distance, probablement via la mise en place de SWIFTNet.

 

Pourquoi avez-vous choisi Allmybanks ?

La direction de la trésorerie et la direction des systèmes d’information ont géré conjointement le projet d’appel d’offres. Plusieurs éléments ont été pris en compte, d’une part, nos besoins spécifiques en termes de fonctionnalités produit et d’autre part, le contexte d’incertitude du calendrier de la migration, l’ampleur des tests à prévoir. Nous recherchions une solution garantissant de la flexibilité et permettant un phasage du projet.

Nous avons retenu fin 2010 l’offre en mode SaaS (Software as a Service) d’Exalog : Allmybanks.

 

Comment se sont déroulés la mise en œuvre et le lancement de cette nouvelle solution au sein d'Ubisoft ?

Le projet a été lancé début février 2011. Lors des échanges avec nos banques, il nous a été proposé dans certains cas d’être géré en entreprise-pilote. Notre équipe projet a ainsi pu échanger avec des interlocuteurs dédiés et le dialogue technique entre notre éditeur et nos prestataires bancaires en a été facilité.

Le premier lot a été mis en production fin juin et le dernier fin octobre.

 

Quels sont aujourd'hui (9 mois après le lancement) les résultats observés ?

La prise en main de l’outil et sa convivialité ont permis à l’équipe d’être rapidement autonome et d’avancer dans le paramétrage, avec l’assistance constructive et disponible de notre interlocuteur chez Exalog. Nous avons pu former en interne les signataires, notamment à la fonctionnalité de signature à distance.

 

Quelles sont les prochaines étapes du projet ?

La phase de migration est quasiment terminée ; nos réflexions portent maintenant sur les étapes suivantes du projet, dont la migration au SEPA.